Dans les médias

Le défi du numérique

Numérisation – Marcel Salathé veut une cyberconseillère fédérale
Le lobby technologique CH++ lancé par l’épidémiologiste Marcel Salathé entend sauver le projet d’extension du Conseil fédéral à neuf membres.
Voici un «ministre de la Souveraineté numérique» en France. Et en Suisse?
CHRONIQUE. Emmanuel Macron a donné de nouvelles attributions à son ministre Bruno Le Maire. En Suisse, aucun conseiller fédéral ne porte le numérique
La Suisse a 20 ans de retard pour l’utilisation des technologies modernes
“La Confédération a 20 ans de retard pour l’utilisation des technologies modernes”: le constat du spécialiste Serge Bignens est sans appel. En participant à la nouvelle organisation CH++, il souhaite contribuer à combler ce retard.
Daniel Borel: «Est-ce que le Conseil fédéral comprend vraiment les enjeux du numérique?»
Daniel Borel est toujours aussi passionné par Logitech, qu’il a cofondé il y a quarante ans, et par la Suisse, qu’il analyse sans concession. Alors que sa société va entrer à l’indice phare de la bourse suisse, «Le Temps» a contacté le président émérite de Logitech en Alaska, étape de son tour du mo…


Cybersécurité

La Confédération s’arme face aux cyberattaques avec un office dédié à ce fléau
Le Conseil fédéral veut transformer le Centre national pour la cybersécurité en office fédéral, avec un accroissement des ressources prévu. Les spécialistes saluent cette annonce, mais formulent en parallèle plusieurs exigences précises
La Confédération doit-elle se charger de la cyber-protection des cantons, communes et PME?
En réponse à une motion parlementaire, le Conseil fédéral juge que la protection des cantons, communes et PME contre les cyberattaques n’est pas du ressort de la Confédération et que cela constituerait une atteinte à la souveraineté des uns et à la liberté économique des autres.
Que devraient faire les autorités suisses face au fléau des cyberattaques?
Menées par des pirates de plus en plus efficaces, les attaques se multiplient à un rythme impressionnant. Plusieurs experts interrogés par «Le Temps» esquissent des pistes pour une implication accrue des autorités
Et si la Confédération prenait en charge la cybersécurité du pays?
L’organisation CH++ lance un appel pour la création d’un Secrétariat d’Etat à la cybersécurité. Selon elle, la Confédération doit être en mesure d’assurer la protection numérique à tous les niveaux de la vie publique
#137 – Notre Époque – Des trous dans la cybersécurité
Membre de la task force Covid fédérale jusqu’à sa démission en février 2021, Marcel Salathé est cofondateur et président de CH++ qui vise à faciliter et à accélérer la transition numérique de la suisse.


Résilience face aux crises / COVID-19

«Face aux crises, nous devons impérativement mieux anticiper»
En deux ans de pandémie, la Suisse a fait du bon et du moins bon. Les deux épidémiologistes Marcel Salathé et Christian Althaus tirent un premier bilan, et appellent notamment à créer une cellule de crise nationale coordonnant les différents acteurs
Coronavirus – La Suisse a jusqu’à présent évité le pire, mais peut mieux faire
La Suisse a évité le pire, grâce entre autres aux vaccins et mesures sanitaires, mais elle doit toutefois encore s’améliorer sur certains points, notamment celui technologique, selon les épidémiologistes Marcel Salathé et Christian Althaus.
Faut-il tuer le certificat covid et SwissCovid?
L’assouplissement des mesures contre la pandémie, ainsi que le renoncement au traçage des contacts, pose la question de l’avenir du certificat covid, de l’app SwissCovid et des applications de type SocialPass. Des experts s’expriment


Lancement de CH++

CH++, l’initiative de Marcel Salathé pour secouer la Suisse
L’épidémiologiste quitte la task force de la Confédération et lance, avec une dizaine de personnalités, une organisation pour que la Suisse passe à la vitesse supérieure en matière de numérisation. CH++ veut s’adresser autant aux politiciens qu’à la population
«Notre retard numérique est dû à un blocage psychologique» | Illustré
Il y a deux mois, Marcel Salathé, épidémiologiste digital de 45 ans, quittait la task force Covid-19 de la Confédération. Il regrettait alors que l’administration fédérale ait «deux décennies de retard sur le plan numérique» et que la Suisse avance «à l’aveuglette» en matière de données.

Newsletter

Rester connecté

Abonnez-vous à notre newsletter pour avoir toutes les informations sur notre association, pour devenir membre et pour participer à nos activités!

Langue (Vous recevrez la newsletter dans la langue que vous avez sélectionnée.)
Devenir membre